Quote this publication Share Print

Conduite à tenir en médecine de premier recours devant un enfant ou un adolescent susceptible d’avoir un trouble déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité

Practice guidelines - Posted on Feb 12 2015

L’objectif de cette recommandation est d’aider les médecins assurant les soins de premier recours et face à un enfant ou un adolescent présentant des  signes évocateurs d’un TDAH :

  • à mener leur mission de repérage du trouble ;
  • à conduire une démarche diagnostique initiale et d’orientation dans le système de soins ;
  • à participer au suivi en collaboration avec un médecin spécialiste du trouble, ayant acquis une compétence dans le diagnostic et la prise en charge du TDAH.

Messages clés

  • La prise en charge du TDAH repose sur une démarche collaborative entre le médecin de premier recours et le médecin spécialiste du trouble.
  • Le médecin de premier recours a pour mission d’engager une démarche diagnostique, d’initier une prise
    en charge et d’orienter si nécessaire l’enfant vers un spécialiste du trouble (ayant acquis une compétence dans le diagnostic et la prise en charge du TDAH [pédopsychiatre, psychiatre, pédiatre, neuropédiatre, neurologue]).
  • Il s’agit d’un trouble chronique, qui peut persister à l’âge adulte
  • Le retard diagnostique peut conduire à une aggravation des conséquences psychologiques, scolaires et
    sociales.

Additional documents

Contact Us

Service des bonnes pratiques professionnelles