Quote this publication Share Print

Méthode d'élaboration des Solutions pour la Sécurité du Patient (SSP)

Methodology guide - Posted on Oct 09 2012

SSP Amélioration continue
La finalité d’un dispositif comme l’accréditation des médecins, est de tirer des leçons de l’expérience accumulée par le 
recueil et l’analyse d’évènements indésirables1 . Ces enseignements ou « Solutions pour la Sécurité du Patient »2 (SSP) demandent de s’appuyer sur une méthodologie adaptée et valide afin de permettre une reconnaissance par les collèges des spécialités, et la HAS pour une implémentation dans la pratique médicale.              

Le dispositif d’accréditation des médecins permet aujourd’hui aux spécialités de tirer des enseignements, appelés Solutions pour la Sécurité du patient (SSP) qui se démarquent des recommandations médicales traditionnelles.

En effet, ces solutions sont basées sur l’analyse de nombreux événements survenus quotidiennement lors de la délivrance de soins par des équipes de professionnels de santé3. L’analyse approfondie de ces événements, met en évidence des causes humaines, techniques et organisationnelles permettant de mieux comprendre les situations à risques redoutées par les soignants. Ces informations servent de base à la recherche de solutions.

Egalement, il existe actuellement une faiblesse dans la gestion des complications en santé: l’approche traditionnelle de la sécurité du patient est fortement centrée sur la prévention, autrement dit sur l’évitement des problèmes souvent au détriment de la récupération quand, malgré tout, ils surviennent. Une explication est que ces complications ont une image négative en étant souvent associées à des erreurs humaines. Une conséquence est que l’on trouve peu de littérature et peu de consensus professionnel  sur ces sujets, alors qu’il existe un gain potentiel de sécurité dans cette approche.

Ces SSP sont logiquement construites, du fait d’un faible niveau de preuve dans la littérature, par une méthode adaptée du consensus d'experts en insistant sur une surveillance prolongée et une mesure de l’impact de chaque solution.

La méthode d’élaboration des Solutions pour la Sécurité du Patient a été validée par le Collège de la HAS en mai 2012. Une grille d'évaluation de la méthode est également disponible.

 

1. WHO - Guidelines for adverse event reporting and learning system 2005
2. Le terme est défini par l’OMS comme : « Toute conception de système ou intervention ayant démontré sa capacité de prévenir ou d’atténuer les dommages causés aux patients par les modes de prestation des soins de santé» OMS – « Solutions Pour La Sécurité Des Patients » - Préambule - Mai 2007
3. La base REX contient en 2012 plus de 50.000 événements porteurs de risque (EPR)