Share Impression

Programme d’accréditation en chirurgie infantile

Organisme agréé : OA-CHIRPED
Article HAS - Mis en ligne le 04 juin 2020

Programme B individuel 

Déclarer chaque année deux événements indésirables associés aux soins (EIAS) dont un EIAS ciblé choisi parmi les situations à risques suivantes :

  • Inadéquation de la prise en charge en chirurgie ambulatoire chez l’enfant
  • Erreur médicamenteuse en chirurgie infantile, de la prescription à l’administration
  • Matériel inadapté à l’enfant
  • Défaillance de drainage (acte, matériel ou surveillance)
  • Défaillance de la communication et /ou de la coopération avec les autres professionnels de santé
  • Défaillance ou mauvaise utilisation de l’informatique à l’origine d’un EIAS
  • EIAS lié à une antibiorésistance ou une inadaptation d’ATB prophylaxie/thérapie

Mettre en œuvre deux recommandations dont une obligatoire parmi les recommandations suivantes :

  • Recommandations en chirurgie ambulatoire de l’enfant de moins de 18 ans
  • Mise en place de la check-list « sécurité du patient au bloc opératoire » (version 2018)
  • Préconisations sur le matériel (coelioscopie / endoscopie / orthopédie) indisponible ou défectueux per opératoire en chirurgie de l’enfant. (SSP type 1)
  • Préconisation sur défaillance de consentement à la réalisation d’un acte interventionnel et/ou d’actes associés dans la même procédure, chez l’enfant de moins de 18 ans. (SSP type 1)
  • Préconisations sur la défaillance de prise en charge médicamenteuse de l’enfant en chirurgie (SSP type 1)
  • Préconisations sur la défaillance de drainage en chirurgie de l’enfant (SSP type 1)
  • Comment réduire les risques associés à la création d’un pneumopéritoine en chirurgie digestive ? (SSP inter-spécialités)
  • Comment gérer les risques associés à l’utilisation du bistouri électrique au bloc opératoire ? (SSP inter-spécialités)
  • No Go au bloc opératoire (SSP inter-spécialités)
  • « Coopération entre anesthésistes-réanimateurs et chirurgiens » (SSP inter-spécialités)

Participer aux deux activités obligatoires :

  • Programme B : participer une fois tous les deux ans à une journée de formation en gestion des risques (la présence à une journée de formation de l’OA est obligatoire tous les 2 ans).
  • Programme B : participer à une activité d’évaluation des pratiques professionnelles (RMM, audit clinique, registres, revue de pertinence, etc.)

 

 

Programme B en équipe

Déclarer chaque année au minimum un événement indésirable associé aux soins (EIAS) par médecin composant l'équipe (limité à 6 EIAS par équipe et par an pour une équipe de plus de six praticiens) dont l'anlayse est réalisée collectivement (RMM, CREX, etc.) :

  • Inadéquation de la prise en charge en chirurgie ambulatoire chez l’enfant
  • Erreur médicamenteuse en chirurgie infantile, de la prescription à l’administration
  • Matériel inadapté à l’enfant
  • Défaillance de drainage (acte, matériel ou surveillance)
  • Défaillance de la communication et /ou de la coopération avec les autres professionnels de santé
  • Défaillance ou mauvaise utilisation de l’informatique à l’origine d’un EIAS
  • EIAS lié à une antibiorésistance ou une inadaptation d’ATB prophylaxie/thérapie

Mettre en œuvre collectivement trois recommandations parmi les recommandations suivantes :

  • Recommandations en chirurgie ambulatoire de l’enfant de moins de 18 ans
  • Mise en place de la check-list « sécurité du patient au bloc opératoire » (version 2018)
  • Préconisations sur le matériel (coelioscopie / endoscopie / orthopédie) indisponible ou défectueux per opératoire en chirurgie de l’enfant. (SSP type 1)
  • Préconisation sur défaillance de consentement à la réalisation d’un acte interventionnel et/ou d’actes associés dans la même procédure, chez l’enfant de moins de 18 ans. (SSP type 1)
  • Préconisations sur la défaillance de prise en charge médicamenteuse de l’enfant en chirurgie (SSP type 1)
  • Préconisations sur la défaillance de drainage en chirurgie de l’enfant (SSP type 1)
  • Comment réduire les risques associés à la création d’un pneumopéritoine en chirurgie digestive ? (SSP inter-spécialités)
  • Comment gérer les risques associés à l’utilisation du bistouri électrique au bloc opératoire ? (SSP inter-spécialités)  
  • No Go au bloc opératoire (SSP inter-spécialités)
  • « Coopération entre anesthésistes-réanimateurs et chirurgiens » (SSP inter-spécialités)

Participer aux trois activités "équipe" obligatoires :

  • Programme B : Évaluation du parcours de soins (méthode du patient traceur)
  • Programme B : Première évaluation du travail en équipe
  • Programme B : Participer à une journée annuelle de formation (sur 3 ans pour tous les membres)

 

Pour plus de détails, veuillez consulter la version complète du programme.

 

Voir aussi