Quote this publication Share Print

Rééducation et réadaptation de la fonction motrice de l’appareil locomoteur des personnes diagnostiquées de paralysie cérébrale

Practice guidelines - Posted on Dec 06 2021

La plupart des personnes diagnostiquées de paralysie cérébrale présentent des troubles de la fonction motrice qui nécessitent un programme de rééducation et réadaptation adapté et suivi.

Ces recommandations visent à :

  • guider les indications et les modalités de la rééducation et de la réadaptation de la fonction motrice de l'appareil locomoteur ;
  • identifier des populations des personnes (âge, sévérité, etc.) nécessitant des traitements spécifiques de rééducation et de réadaptation de la fonction motrice de l'appareil locomoteur ;
  • préciser l’intérêt des interventions novatrices de rééducation et de réadaptation de la fonction motrice de l'appareil locomoteur.

Les personnes concernées par ces recommandations sont les adultes et les enfants, âgés de plus de deux ans, porteurs de paralysie cérébrale. Sont exclues de ce travail les fonctions motrices oro-bucco-faciales, oculaires, digestives, vésico-sphinctériennes, ano-rectales.

Au regard de la littérature et des pratiques de rééducation et en réadaptation, il est possible de distinguer trois tranches d’âge :

  • enfants de 2 à 12 ans ;
  • adolescents de 12 à 18 ans ;
  • adultes de plus de 18 ans.

La littérature concernant les interventions thérapeutiques en rééducation et réadaptation à proposer aux adultes diagnostiqués de paralysie cérébrale ne permet pas de formaliser aussi clairement des lignes directrices que pour les enfants et les adolescents.

Il est recommandé que les rééducateurs adaptent leur traitement aux spécificités de la personne concernée en s'appuyant sur les recommandations de pratique clinique et les connaissances médicales avérées.

Il est recommandé de réaliser des études cliniques pour évaluer l'efficacité et l’innocuité des interventions en rééducation et réadaptation des troubles de la fonction motrice de l'appareil locomoteur chez les personnes diagnostiquées de paralysie cérébrale.

En prenant en compte la littérature scientifique et l’expérience professionnelle des membres du groupe de travail, une priorisation des interventions en rééducation et en réadaptation, établie en fonction de la pertinence clinique, est proposée.

Priorisation des interventions en rééducation et en réadaptation

mceclip0 - 2021-12-01 17h29m17s* 1 = prioritaire ; 2 = secondairement prioritaire ; 3 = non prioritaire


Contact Us

Service des bonnes pratiques