Share Print

La HAS participe à la Semaine de la sécurité des patients 2021

Web page - Posted on Nov 19 2021

L’édition 2021 de la semaine de la sécurité des patients (SSP) se déroule du 22 au 26 novembre. Elle a pour thème « Risque infectieux : prévenir, protéger, gérer». C’est un moment fort de sensibilisation aux enjeux de la qualité et de la sécurité des soins auquel la HAS prend part.

Semaine securite patients 21 

 

À l’occasion de la SSP, la HAS propose aux professionnels de santé une sélection des principaux travaux et outils en lien avec les 6 axes du thème mis en valeur cette année.

 

Gérer la crise sanitaire

Depuis mars 2020, la HAS met à disposition des professionnels des fiches réponses rapides dans le cadre de la Covid-19 élaborées en partenariat avec les organisations professionnelles, les sociétés savantes et les associations d'usagers. Ces fiches sont mises à jour régulièrement en fonction des données existantes.

Par exemple :

⇒ Consulter le dossier complet « covid-19 »

En avril 2021, un webinaire dédié aux médecins généralistes sur le thème des symptômes prolongés de la Covid-19 chez l'adulte a été organisé.Il est possible de le visionner en replay.

 

Lutter contre l’antibiorésistance

Une série de fiches synthétiques préconisant le choix et les durées d'antibiothérapie les plus courtes possibles pour les infections bactériennes courantes de ville ont été élaborées en partenariat avec la Société de pathologie infectieuse de langue française (SPILF) et le Groupe de pathologie infectieuse pédiatrique (GPIP) et relues par le Collège de la Médecine Générale (CMG) et les sociétés savantes concernées. Vous pouvez consulter la fiche synthèse qui regroupe le choix de l’antibiothérapie de première intention et la durée préconisée dans 19 infections bactériennes.

Plus largement, la HAS met à disposition un panorama de ses principales publications sur l'antibiorésistance.

 

Limiter les infections associées aux soins (IAS)

Une infection est dite associée aux soins si elle survient au cours ou au décours d’une prise en charge diagnostique, thérapeutique, palliative, préventive ou éducative, et si elle n’était ni présente ni en incubation au début de la prise en charge.

Parmi les nombreux travaux publiés sur ce thème par la HAS, consulter les plus récents, et notamment :

Limiter les EIAS c’est aussi respecter une bonne hygiène des mains et les gestes barrières.

  • La HAS a produit en avril 2021 une version consolidée de l’indicateur de consommation des solutions hydroalcooliques (ICSHA). Cet indicateur permet de mesurer, de manière indirecte, la pratique de l’hygiène des mains dans les établissements de santé.
  • Le référentiel de certification des établissements de santé soulève l’importance que « les équipes maîtrisent le risque infectieux en appliquant les bonnes pratiques d’hygiène des mains » (critère 2.3-10). Ce référentiel intègre de nombreux critères essentiellement ciblés sur la sécurité du patient. Et, plus largement, les rapports de certification par établissement sont consultables sur le site de la HAS et constituent une information utile pour les patients.

 

Valoriser la simulation en santé

Depuis 2010, la HAS travaille à promouvoir la simulation en santé. Plusieurs outils et guides sont disponibles, notamment le Guide méthodologique sur la simulation en santé et la gestion des risques (ce document publié en 2019 est en cours d’actualisation).

 

Veiller à l’identitovigilance

L’identitovigilance permet de limiter le risque d’erreurs potentiellement graves liées à une mauvaise identification (erreur de site opératoire, erreur de traitement…). « L’identification fiable et unique du patient à toutes les étapes de sa prise en charge et à chaque venue permet de relier toutes les données relatives à une personne et de délivrer l’acte prescrit à la bonne personne ».

 

Et aussi :

Au-delà de la thématique annuelle, la HAS met à disposition des documents et ressources visant à améliorer la qualité et à la sécurité de la prise en charge (liste non exhaustive) :

 

« Flash Sécurité Patient », un nouvel outil pour sensibiliser à la gestion des risques

La nouvelle collection "Flash Sécurité Patient" propose des fiches conçues pour les professionnels à partir de l’analyse d’événements indésirables graves. Elles s’appuient sur des situations réelles, pour en tirer des enseignements et donner des repères. De nouvelles fiches sont publiées régulièrement.

 

Les rapports annuels sur les évènements indésirables graves associés aux soins

La HAS a pour mission de recevoir les déclarations d’EIGS anonymisées, de les analyser et de réaliser un rapport annuel accompagné de préconisations pour améliorer la sécurité du patient. Consulter le dernier rapport.

Pour en savoir plus sur les EIGS, consulter la page dédiée.

 

L’analyse des évènements indésirables associés aux soins (EIAS) : guide « mode d’emploi » et fiche information patients

La HAS a conçu un guide visant à apporter aux professionnels du soin et de l’accompagnement un outil simple et didactique pour réaliser l’analyse d’évènements indésirables associés aux soins, quel que soit le secteur dans lequel ils exercent (sanitaire, médico-social, secteur de ville). En complément pour les usagers, une fiche d’information patient et un outil d’aide à l’entretien ont été développés.


Pour en savoir plus sur la semaine de la sécurité des patients du 22 au 26 novembre 2021, consulter la page dédiée sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé.

 

See also

All our publications