Share Print

Système d’information (SI) : une composante d’un ensemble indissociable

Web page - Posted on Mar 10 2015

Résumé

Aux États-Unis, la mise en œuvre de l’ «Obama Care » est l’occasion de recentrer le système sur les soins primaires et l’ambulatoire afin de répondre au « défi » des maladies chroniques.
Une telle évolution passe par des « prototypes ». Aux États-Unis aussi.
Dans ce cadre, le court article n’identifie pas moins de neuf composantes qui précisent les objectifs de la réforme. On retrouve ainsi :

1.    une organisation particulière pour les malades complexes ;
2.    un accès aux soins élargi 24h sur 24 et 7jours sur 7 ;
3.    un retour d’expérience systématique, fondé sur l’avis des patients ;
4.    une politique d’amélioration de la qualité nourrie par un suivi d’indicateurs;
5.    une coordination de l’ensemble des acteurs, en particulier avec les soins spécialisés et les urgences ;
6.    des processus de décision concertée ou partagée ;
7.    la mise en œuvre d’une « communauté d’apprentissage et d’excellence »
8.    l’utilisation significative des possibilités du système d'information ;
9.    et surtout un mode de rémunération des professionnels, adapté et synergique avec les évolutions en cours.

Commentaires

On peut faire sur cet article deux commentaires, d’abord sur l’auteur, le Dr RJ Baron. Il est depuis une dizaine d’années l’un des promoteurs les plus convaincants de trois évolutions en cours du système de soins : la primauté des soins primaires, la nécessité d’en reformer les modes de rémunération et l’importance d’utiliser toutes les possibilités de l’informatique. Interniste, il exerce lui-même au sein d’un groupe pluriprofessionnel à Philadelphie et vient de prendre des responsabilités à l’échelon fédéral (à la présidence du très puissant American Board of Internal Medecine (ABIM)).

Ensuite sur le pragmatisme et l’approche systémique suivie par nos amis nord-américains. Les neuf composantes ci-dessus – très proches des options envisagées en France – sont interdépendantes et constituent un ensemble cohérent où la finalité d’amélioration des services au patient est manifeste.

Référence

Accelerating the Adoption of High-Value Primary Care — A New Provider Type under Medicare? Richard J. Baron, M.D., and Karen Davis, Ph.D.

Pr Jean-Michel Chabot — HAS