Citer cette publication Share Impression

Exploration par capsule colique : utilité clinique, méta-analyse des performances diagnostiques, sécurité

Evaluation des technologies de santé - Mis en ligne le 16 févr. 2016

Objectifs

Évaluer l’efficacité et la sécurité de l’exploration par capsule colique pour répondre à une demande de la société française d’endoscopie digestive (SFED) qui propose de prescrire cet examen en contexte de coloscopie optique incomplète, refusée ou contre-indiquée.

Méthode

Cette évaluation s’est appuyée sur :

  • un cadrage de la demande de la SFED permettant d’établir un protocole d’évaluation des faits disponibles et précisant les consultations à mener des parties prenantes et professionnels concernés ;
  • une recherche systématique des données publiées au cours de la dernière décennie (études d’utilité clinique, de performances diagnostiques, de sécurité, de données de pratique et recommandations de bonnes pratiques françaises et internationales) ;
  • une analyse des données répondant aux critères de sélection validés lors de la phase de cadrage, impliquant notamment la mise en œuvre d’une méta-analyse des performances diagnostiques de capsule colique ;
  • une consultation des parties prenantes et des professionnels concernés.

Résultats

Cette évaluation s’est appuyée sur l’analyse de 5 séries de cas d’utilité clinique, de 17 études de performances diagnostiques et de 41 recommandations de bonnes pratiques.

Les conseils nationaux professionnels d’hépato-gastro-entérologie (CNP HGE) et de radiologie (G4) ont été consultés en tant que parties prenantes, en parallèle de l’industriel concerné par le monopole de capsule colique en date de ce rapport.

La fédération de chirurgie viscérale et digestive (FCVD) et le conseil national professionnel d’anesthésie réanimation (CNPAR) ont été consultés sous forme d’un groupe de lecture.

Conclusions

La HAS considère que la capsule colique constitue une modalité d’exploration pouvant être réalisée chez un sujet adulte (hors contexte de maladie inflammatoire chronique intestinale) pour la recherche de polypes et de cancers dans un contexte de coloscopie optique incomplète non imputable à un défaut de préparation colique ou à une sténose digestive.

Le choix en pratique entre une capsule colique et une coloscopie virtuelle relèvera d’une décision médicale partagée impliquant une présentation aux patients des atouts, limites et incertitudes associées à chacune de ces modalités d’exploration colorectale.

La prescription de la capsule colique doit respecter les nombreuses contre-indications et précautions d’emploi associées à cette technique et détaillées dans le rapport de la HAS.

Nous contacter

Évaluation des actes professionnels

Voir aussi