Citer cette publication Share Impression

XOFIGO (dichlorure de radium), radio-isotope

CANCEROLOGIE - Mise au point et avis d'efficience
Avis sur les Médicaments - Mis en ligne le 14 sept. 2015

Nature de la demande

Inscription

Progrès thérapeutique mineur dans le traitement du cancer de la prostate résistant à la castration, avec métastases osseuses symptomatiques et sans métastases viscérales connues.

 

  • XOFIGO a l’AMM dans le traitement du cancer de la prostate résistant à la castration, avec métastases osseuses symptomatiques et sans métastases viscérales connues. 
  • Son efficacité a été démontrée versus placebo sur la survie globale (différence de +2,8 mois) et sur le délai de survenue du premier événement osseux symptomatique (différence de +5,1 mois).
  • En l’absence de donnée comparative, sa place dans la stratégie thérapeutique vis-à-vis de ZYTIGA (acétate d’abiratérone) chez les patients peu symptomatiques ayant exclusivement des métastases osseuses reste à préciser.

Service Médical Rendu (SMR)

Important

Le service médical rendu par XOFIGO est important dans le traitement du cancer de la prostate résistant à la castration, avec métastases osseuses symptomatiques et sans métastases viscérales connues.


Amélioration du service médical rendu (ASMR)

IV (mineur)

XOFIGO apporte une amélioration du service médical rendu mineure (niveau IV) par rapport au placebo dans le traitement du cancer de la prostate résistant à la castration, avec métastases osseuses symptomatiques et sans métastases viscérales connues.


Ce produit a fait l'objet d'un avis d'efficience rendu par la commission évaluation économique et de santé publique

le 11 mars 2014

Voir aussi