Citer cette publication Share Impression

COTELLIC (cobimetinib), anti MEK inhibiteur de protéine kinase

CANCEROLOGIE - Nouveau médicament et avis d'efficience
Avis sur les Médicaments - Mis en ligne le 25 mai 2016

Nature de la demande

Inscription

Progrès thérapeutique modéré en 1ère ligne de traitement du mélanome non résécable ou métastatique, chez les patients porteurs d’une mutation BRAF V600

  • COTELLIC a l’AMM en association au vemurafenib, dans le traitement des adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAF V600.
  • Son association au vemurafenib (ZELBORAF) permet d’obtenir une amélioration en termes de survie sans progression (+3,7 mois)  et de survie globale (+4,9 mois) par rapport au vemurafenib seul.
  • Comme l’association trametinib/dabrafenib (MEKINIST/TAFINLAR), l’association cobimetinib/ vemurafenib est un traitement de 1ère ligne dans cette indication.



 


Service Médical Rendu (SMR)

Important

Le service médical rendu par COTELLIC est important dans l’indication de l’AMM.


Amélioration du service médical rendu (ASMR)

III (modéré)

Au même titre que MEKINIST, COTELLIC (cobimetinib) en association au vemurafenib apporte une amélioration du service médical rendu modérée (ASMR III) dans la stratégie thérapeutique du mélanome non résécable ou métastatique muté BRAF V600.


Ce produit fait l'objet d'un avis d'efficience rendu par la commission évaluation économique et de santé publique le 14 juin 2016

Nous contacter

Évaluation des médicaments

Voir aussi