Quote this publication Share Print

Grossesse : Votre suivi pendant l'épidémie de COVID-19

Document usagers - Posted on May 29 2020

Le suivi médical de votre grossesse se fera au maximum en ville

 

Vous venez de découvrir votre grossesse

Lors de la prise de rendez-vous pour votre première consultation au 1er ou 2e mois de grossesse, votre médecin généraliste, votre gynécologue ou votre sage-femme peut vous proposer une téléconsultation.

Cette consultation vous permet d’aborder toutes les questions que vous vous posez, que vous souhaitiez ou non poursuivre votre grossesse.

Cette consultation comprend un examen médical, un calendrier de suivi et des conseils de prévention notamment en lien avec l’épidémie : lavage fréquent des mains, gestes barrières, aménagements éventuels de vos conditions de transports et de travail.

A compter du 7e mois, si vous êtes infectée par le virus, le risque de développer une forme grave du COVID-19 augmente. La vaccination contre la grippe saisonnière est conseillée au moment de la campagne de vaccination.

Un suivi alternant consultations à distance et au cabinet ou en maternité

Le suivi médical permet de s’assurer du bon déroulement de votre grossesse et du développement de votre bébé. Afin de vous protéger et de limiter la propagation du virus, il sera assuré au maximum en ville si votre grossesse se déroule normalement. Des téléconsultations par vidéotransmission ou à défaut par téléphone vous seront proposées ; vous pouvez demander une consultation en cabinet ou en maternité.

Les téléconsultations seront possibles pour l’entretien prénatal précoce, les consultations des 4e et 6e mois et la consultation d’anesthésie au 8e mois. Pour cette dernière, vous pourrez avoir à renseigner un questionnaire par voie électronique.

  • Les 3 échographies seront si possible couplées aux consultations de suivi qui sont réalisées au cabinet de la sage-femme, du gynécologue ou à la maternité (3e, 5e, 7/8e et 9e mois). Si le lieu est adapté et les gestes barrières strictement respectés, la présence d’un accompagnant peut être acceptée par certains professionnels pour les échographies. Parlez-en avant avec le professionnel qui assure votre suivi.
  • Les séances de préparation à la naissance et à la parentalité sont maintenues et peuvent vous être proposées en téléconsultation par votre maternité ou votre sage-femme libérale.
  • Si vous rencontrez des difficultés pour obtenir vos rendez-vous d’examens, contactez votre sage-femme, votre gynécologue ou votre médecin généraliste. Ne craignez pas de les déranger.

 

Chaque consultation est l’occasion pour vous de poser des questions, d’obtenir des informations et des conseils, de parler de vos préoccupations et de vos préférences pour votre suivi et vos activités de la vie quotidienne.

Si vous ressentez une inquiétude, du stress, de l’angoisse, une insécurité ou un danger, n’hésitez pas à solliciter votre sage-femme ou votre médecin qui vous écoutera et recherchera avec vous une solution adaptée à vos besoins.

Une orientation vers un soutien psychologique pourra vous être proposée, même à distance.

 

Respecter les gestes barrières

 

Les professionnels de santé sont organisés pour vous protéger du COVID-19. De votre côté, il est important de les contacter avant de vous rendre à leur cabinet, au centre de protection maternelle et infantile (PMI), au laboratoire d’analyse, au cabinet de radiologie, à la maternité.

 

A partir du 7e mois de grossesse, le port du masque vous est recommandé systématiquement :

  • lors des consultations ou des soins (masque chirurgical) ;
  • lorsque vous sortez de chez vous ou que des personnes extérieures à votre domicile vous rendent visite (masque grand public ou selon votre situation personnelle, masque chirurgical sur prescription médicale).

 

Préparez l’organisation de votre séjour à la maternité

 

Au cours de votre 9e mois de grossesse

Contacter les professionnels qui se chargeront de votre suivi en ville et de celui de votre bébé, après l’accouchement. Il est notamment conseillé de prendre contact avec une sage-femme libérale en vue du suivi à domicile après la naissance.

En cas de besoin, n’hésitez pas à solliciter en amont le service social de la maternité, pour la préparation et l’organisation de votre retour à la maison. Des conseils précis vous seront donnés.

En cas d’accouchement programmé, un test diagnostic RT-PCR peut être demandé. Il est à réaliser 24h à 48h avant votre hospitalisation.

A votre arrivée à la maternité, des questions vous seront posées ainsi qu’à votre accompagnant, pour rechercher des symptômes en lien avec le COVID-19, et prendre toutes les mesures pour vous protéger et protéger les autres.

La présence d’un accompagnant est possible au moment de l’accouchement. L’accompagnant ne doit pas avoir de symptômes en lien avec le COVID-19. Sa présence durant votre séjour à la maternité peut être organisée, sous certaines conditions strictes.

Les visites de la famille, des frères et sœurs ne sont pas autorisées.

Rapprochez-vous de l’établissement pour connaître les conditions d’accueil de l’accompagnant et anticipez au mieux les moyens pour rester en contact avec vos proches, le temps de votre hospitalisation.

Décider de changer de maternité au dernier moment n’est pas recommandé : cela présente un risque réel pour votre sécurité et celle de votre bébé.

Anticipez votre retour à la maison

En accord avec l’équipe de la maternité, votre séjour à la maternité sera le plus court possible : 2 jours après la naissance de votre bébé (4 jours en cas de césarienne).

La première visite d’une sage-femme libérale se fera au domicile dans les 24 heures après votre sortie de la maternité. Une consultation pour votre bébé est à prévoir entre le 6e et le 10e jour, de préférence avec un pédiatre, ou avec un médecin généraliste. Contactez-les dès votre accouchement pour prendre rendez-vous.

Avant de quitter la maternité

  • Avant votre sortie, votre bébé sera examiné par un pédiatre. Les dépistages néonataux seront effectués.
  • Pensez à vérifier que vous êtes en possession des prescriptions médicales et des rendez-vous pour la suite des soins à la maison. En cas de doute, n’hésitez pas à en parler aux professionnels de la maternité.

Si vous toussez, avez de la fièvre ou des difficultés respiratoires

  • Appelez sans tarder votre médecin traitant, en cas de symptômes inhabituels : fièvre, toux, diarrhée, etc.
  • Appelez le SAMU (15) en cas de difficultés respiratoires, de signes d’étouffement, de malaise. Si vous êtes sourde ou malentendante, laissez un message au 114.
  • Un test de diagnostic vous sera systématiquement prescrit.
  • Si le diagnostic de COVID-19 est confirmé, vos échographies seront reportées dans l’attente de votre guérison et votre suivi sera adapté à votre état de santé en lien avec les équipes de la maternité dans laquelle vous êtes inscrite :
    • suivi toutes les 48 h par votre médecin généraliste en téléconsultation à votre domicile ;
    • ou hospitalisation à domicile, avec visite des professionnels ;
    • ou hospitalisation en maternité.

Après votre guérison, un suivi médical adapté sera organisé par la maternité, notamment pour surveiller la croissance du bébé, comme pour toute maladie contractée pendant votre grossesse. En l’état actuel des connaissances, il n’y a pas de risque spécifique pour votre bébé.

Contact Us

Service Engagement des usagers

See also