Quote this publication Share Print

Céphalée chez l’enfant et l’adolescent : pertinence de l’imagerie - Note de cadrage

Tool to improve professional practice - Posted on Nov 09 2022

Contexte

Ce projet s’inscrit dans le contexte d’un accord-cadre entre la HAS et le Conseil national professionnel (CNP) de radiologie et imagerie médicale (G4) signé en 2019 et portant sur la pertinence des soins en imagerie. Il s’agit du 5ème projet réalisé dans le cadre de cet accord. Le thème de l’imagerie en cas de céphalées de l’enfant a été proposé par le G4, en concertation avec la Société française d’imagerie pédiatrique et prénatale (SFIPP).

Les céphalées sont un symptôme fréquent qui concerne 50 à 60 % des enfants et des adolescents. Elles peuvent avoir un impact important sur la qualité de vie et la scolarité. Dans la très grande majorité des cas, il s’agit de céphalées primaires (migraine, céphalée de tension ou un mixte des deux) ou secondaires à des causes bénignes comme une infection des voies aériennes supérieures. Les céphalées secondaires à une pathologie grave ou nécessitant une prise en charge en urgence comme une tumeur cérébrale, une hémorragie intracrânienne ou une méningite/méningoencéphalite sont rares. Moins de 2 % des céphalées de l’enfant sont associées à une tumeur cérébrale.

Une anamnèse, un examen physique et neurologique rigoureux sont essentiels pour identifier les céphalées qui nécessitent des explorations complémentaires. L’imagerie cérébrale intervient au terme de la démarche clinique, à visée étiologique, pour exclure une céphalée secondaire à une pathologie qui nécessiterait une prise en charge spécifique et ou urgente.

Objectifs

Les objectifs fixés pour cette fiche « Pertinence des soins » destinée aux professionnels est de préciser :

  • Les indications de l’imagerie cérébrale devant une céphalée de l’enfant et l’adolescent.
  • Le type d’imagerie cérébrale le plus approprié en 1ère intention et le délai de réalisation.
  • Les situations nécessitant l’orientation des parents/l’enfant/l’adolescent vers un avis neurologique spécialisé.

La fiche rappellera les principales étiologies de céphalée chez l’enfant/l’adolescent, les critères diagnostiques de la classification internationale des céphalées (IHS), et les principaux éléments de l’évaluation clinique.

Cibles 

Cette fiche est destinée aux professionnels impliqués dans la prise en charge diagnostique des céphalées de l’enfant et l’adolescent, en particulier les médecins généralistes et les pédiatres.