Share Print

Le service médical rendu (SMR) et l’amélioration du service médical rendu (ASMR)

Web page - Posted on Apr 16 2013

Le SMR

Le service médical rendu (SMR) est un critère qui prend en compte plusieurs aspects : d’une part la gravité de la pathologie pour laquelle le médicament est indiqué ; d’autre part des données propres au médicament lui-même dans une indication donnée

  • Efficacité et effets indésirables ;
  • Place dans la stratégie thérapeutique (notamment au regard des autres thérapies disponibles) et existence d’alternatives thérapeutiques ;
  • Intérêt pour la santé publique.

En fonction de l’appréciation de ces critères, plusieurs niveaux de SMR ont été définis :

  • SMR (Service médical rendu) majeur ou important ;
  • SMR modéré ou faible, mais justifiant cependant le remboursement ;
  • SMR insuffisant (SMRI ou  Service médical rendu insuffisant) pour justifier une prise en charge par la collectivité (Consultez le document d'information sur le SMRI)

Le SMR d’un médicament est mesuré à un moment donné. Il peut évoluer dans le temps et son évaluation se modifier, notamment lorsque des données nouvelles sur lesquelles son appréciation se fonde sont produites, ou lorsque des alternatives plus efficaces apparaissent. SMRI Service médical rendu insuffisant.

L'ASMR ?

L’ASMR correspond au progrès thérapeutique apporté par un médicament.

En fonction de l’appréciation, plusieurs niveaux d'ASMR ont été définis :

  • ASMR I, majeure,
  • ASMR II, importante,
  • ASMR III, modérée,
  • ASMR IV, mineure,
  • ASMR V, inexistante, signifie « absence de progrès thérapeutique ».

Le niveau d’ASMR intervient dans la fixation du prix d’un médicament remboursable.

 

 

All our publications